Plusieurs réseaux de boulangerie-pâtisserie ont fait leur apparition sur le marché ces dernières années. Plus récemment, certains pâtissiers connus aimés par les français ont lancé leurs enseignes, exemple de Christophe Adam avec L’Eclair de Génie ou Thierry Marx et sa boulangerie du 8ème arrondissement de Paris.

Les boulangeries Paul

La famille Holder se lance dans la boulangerie en 1935, lorsque Julien Holder épouse Suzanne Mayot, issue d’une famille de boulangers. Ils travaillent ensemble dans leur boulangerie à Lille jusqu’en 1953, leur fils Francis commence à travailler avec eux. Au décès du père, Francis et sa mère reprennent la boulangerie et lancent une deuxième en 1963. En 1972, Francis décide de laisser visibles par les clients le fournil et le four et revisite les recettes d’antan. Il multiplie les ouvertures des boulangeries Paul dans les centres commerciaux et exporte son enseigne à l’international dès 1985. Deux ans après, il commence à disposer des espaces de restauration sur place dans certaines de ses boulangeries. Ses enfants prennent ensuite la relève pour faire évoluer le concept et continuer à développer le réseau à l’étranger. Actuellement, l’enseigne comptabilise plus de 240 magasins en France.

Les pâtissiers français font rêver

Christophe Michalak, Christophe Adam, Cyril Lignac… les pâtissiers français s’imposent sur le marché avec leur pâtisserie modernisée et gagnent du terrain dans la capitale et dans les grosses agglomérations de province. De grands noms tels que : Pierre Hermé, Christophe Michalak, Thoumieux, Hugo&Victor, La Pâtisserie des Rêves, Sébastien Gaudard, L’Eclair de Génie, La Pâtisserie Cyril Lignac…

Le Fournil de Pierre

C’est une enseigne du Groupe Le Duff qui a été lancée en 1980. Elle comptabilise une vingtaine de magasins sur le territoire national et vend chaque année plus de 3 millions de baguettes.

Deux boulangers français qui cartonnent dans le monde

Le bordelais Pascal Rigo, quitte la France pour la Californie et commence à développer sa chaîne La Boulange dans l’Ouest des Etats-Unis. Après l’avoir revendu à Starbucks, il ouvre sa première boulangerie artisanale sous enseigne Bread Only en 1990 à Los Angeles. En 2012, il cède ses 22 magasins à Starbucks et prend la tête du département nourriture du Groupe.

Eric Kayser, quant à lui, débute en 1996 dans le 5ème arrondissement de Paris. L’alsacien issu d’une famille de boulangers ouvre une première unité et créé un pain spécial. Actuellement, il possède une centaine de points de vente et développe son réseau en France et à l’international.